Accès Humanitaire

    Au moins 20 morts, c’est le bilan encore provisoire des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la Chefferie de Burhinyi en territoire de Mwenga au Sud-Kivu. Une pluie qui s’est abattue depuis la nuit de ce mardi 26 au mercredi 27 décembre 2023.

    Selon des sources concordantes, plusieurs villages et groupements sont affectés.

    A Nkambye dans le groupement de Mirinja, au moins 6 personnes ont été englouties dans les éboulements.

    Dans le groupement de Birhala et ailleurs, des sources concordantes parlent de plus ou moins 14 personnes mortes à l’heure actuelle.

    Lire aussi: Bukavu : d’énormes dégâts humains et matériels à la suite des pluies diluviennes

    Les villages les plus touchés sont Kishukwe, Birhale 1er  (Mbogo et Buzulu,…). Des enfants et des femmes sont parmi les victimes de ces éboulements.

    Il s’agit d’un bilan provisoire confirmé par l’Administrateur du Territoire de Mwenga.

    «Jusqu’à présent il y a vingt morts et beaucoup de dégâts matériels à Mirinja et Birhala. 6 personnes sont mortes à Mirinja alors que le reste des victimes sont de Birhala. Il y a eu beaucoup de dégâts matériels», explique Ishikitilo Mao à LaPrunelleRDC.CD.

    Lire aussi: Uvira : un mort après des pluies diluviennes à Kiliba

    Des acteurs de la Société Civile évoquent également un bilan d’au moins 20 maisons emportées à la suite de ces éboulements de terre dans Luhuku. Des ponts ont aussi été emportés sur les tronçons routiers Birhala-Luhuku, Birhala –Chondo ou encore Mulambi-Birhala.

    Fidèle Ushindi
    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Plaine de la Ruzizi : maisons écroulées, cultures dévastées… des dégâts après des pluies diluviennes - La Prunelle Verte

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.