Accès Humanitaire

    Plusieurs quartiers de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu se sont réveillés en émoi ce mercredi 27 décembre 2023. En cause, les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la majeure partie de la ville ont causé d’énormes dégâts humains et matériels.

    La commune de Kadutu a été la plus durement frappée au cours de ces pluies diluviennes, selon les décomptes provisoires.

    Le Président de la Société Civile de Kadutu, Hyppocrate Marume qui fait le point à LaPrunelleRDC.CD explique que sa commune a enregistré au moins de 20 morts et disparus. Un bilan non encore confirmé par des sources concordantes et qui reste provisoire.

    « La commune de Kadutu a enregistré 20 morts. Nous avons enregistré 11 morts sur l’avenue Kawa au Quartier Nyamugo.  Nous n’avons retrouvé que 5 corps pour l’instant et les six sont encore disparus. Au Quartier Nyakaliba, nous avons enregistré 5 morts. Sur Wesha dans le quartier Nkafu, nous avons enregistré 3 morts. Des nombreux blessés sont enregistrés et sont pris en charge dans les structures sanitaires », explique Marume.

    Lire aussi: Uvira : un mort après des pluies diluviennes à Kiliba

    Un bilan qui pourrait évoluer.

    Dans la commune d’Ibanda, c’est Mukukwe au quartier Ndendere qui est touché. Sur avenue du Stade 2 à Mukukwe dans la Commune d’Ibanda, le Chef de Quartier Ndendere avance un bilan d’au moins 5 personnes mortes. Trois corps sont déjà sortis des décombres alors que les recherches se poursuivent pour tirer les deux autres. Les victimes sont des personnes mortes alors qu’elles étaient dans une église de la place.

    Sur l’avenue Route d’Uvira 4, 3 autres personnes sont mortes. Il s’agit d’un pasteur d’une Eglise locale et deux de ses enfants, explique Albert Migabo Nyagaza, Chef de Quartier Ndendere, faisant le point de la situation avec LaPrunelleRDC.CD.

    Ce bilan dramatique s’ajoute à celui de la nuit du 11 décembre dernier qui avait fait au moins 15 morts essentiellement au quartier Panzi.

    Bukavu est connu pour son sol fragile qui fait des dégâts humains et matériels à chaque saison pluvieuse. Les éboulements qui deviennent récurrents sont aussi le fait des constructions sur des lieux impropres depuis des dizaines d’années.

    Lire aussi: Sud-Kivu : Plus de 1.700 maisons détruites par des pluies diluviennes à Fizi

    Par ailleurs, le problème de la gestion des déchets se pose cruellement dans cette ville montagneuse. Des millions des bouteilles et sacs plastiques envahissent des cours d’eau, caniveaux et bloquent la circulation normale des eaux en cas de pluie. Ce qui cause au finish des inondations meurtrières.

    Malgré les différentes alertes des acteurs et organisations de la Société Civile, les autorités provinciales tardent à réfléchir sur l’urbanisation de la ville de Bukavu devenue l’ombre d’elle-même.

    Fidèle Ushindi
    Partager.

    2 commentaires

    1. Pingback: Mwenga : au moins 20 personnes mortes après des pluies diluviennes à Burhinyi - La Prunelle RDC

    2. Pingback: Nord et Sud-Kivu : plus de 500 maisons inondées par les eaux de pluie à Hombo - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.