Accès Humanitaire

Le Gouvernement congolais vient de décréter un deuil national de 3 jours, en mémoire des compatriotes tués le 29 novembre dernier à Kishishe, par les rebelles du M23, dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

C’est le Président de la République, Félix Tshisekedi, qui a ordonné au Gouvernement de décréter ces trois jours de deuil, allant de ce samedi à lundi 5 décembre 2022.

« 3 jours de deuil national sont décrétés sur toute l’etendue du territoire national dès ce samedi 03 décembre jusqu’au lundi 05 décembre 2022 en mémoire de plus de 50 personnes massacrées par les terroristes du M23 à Kishishe dans le territoire de Rutshuru. Les drapeaux seront en berne« , a annoncé le Gouvernement, à l’issue de la réunion du Conseil des ministres.

En plus de ce deuil national, le Président de la République a demandé l’ouverture d’une enquête, afin que les responsabilités soient établies autour de ce massacre.

Signalons que dans une communication faite jeudi, les Forces Armées de la RDC ont indiqué que 50 civils ont été tués en début de semaine par le M23 à Kishishe, une entité située dans le groupement Bambo, en territoire de Rutshuru. Plusieurs autres personnes sont actuellement portées disparues.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.