Accès Humanitaire

Un déplacement massif des habitants de Maussa, une localité située, à environ 20 kilomètres à l’Est de Njiapanda-Mangurujipa, dans le groupement Mwenye, territoire de Lubero ( Nord-Kivu) se fait observer depuis l’après midi du lundi 27juillet 2020.

Des sources de Laprunellerdc.info dans la zone indiquent que cette situation se fait observer dans cette partie après un mouvement fréquent des miliciens maï-maï UPLC du général autoproclamé Baraka, dans le village de Maussa à Lubero, qui se vide de sa population craignant un éventuel accrochage entre ces éléments et ceux du RNL, du général autoproclamé « mille tours par seconde »  qui se serait installé à Sinjambale dans la mission de vouloir occuper le camp UPLC de Vurondo.

Ces habitants lancent ainsi un cri d’alarme aux autorités de prendre leur sécurité en priorité.

Notons que cette partie est à proie à l’insécurité causer par divers groupes armés négatifs qui écument la zone depuis des années. L’administrateur du territoire de Lubero, avait même demandé au commencement des opérations Sokola 1 à Beni, de déploiyé des troupes dans le contrée pour déloger ces groupes maï-maï.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.