Accès Humanitaire

Un jeune garçon a été tué par balles par des hommes armés, la nuit de jeudi à ce vendredi 14 avril 2023 sur avenue Potopoto, dans le quartier Virunga, en commune de Karismbi, ville de Goma au Nord-Kivu.

Selon nos sources sur place, ces personnes en tenue militaire avaient déjà pillé un revendeur d’unités. Ils se sont dirigés vers l’église CEPAC Virunga, où ils ont attaqué un autre jeune garçon, qui rentrait chez lui. Ces derniers l’ont ensuite criblé de balles et il est décédé sur le champ.

Contacté à ce sujet, Muhasa Moïse, chef d’avenue Potopoto, confirme l’information. Il demande aux autorités sécuritaires de s’impliquer pour protéger la population et ses biens.

«Chaque fois nous demandons aux autorités de pouvoir sécuriser les paisibles citoyens, voilà encore nous venons de perdre un jeune qui a été tué par des personnes en tenue militaire. On se demande si ces hommes sont des vrais militaires, ou ce sont des bandits qui ont porté la tenue militaire. Vraiment nous voulons la sécurité,» a indiqué M. Muhasa Moïse, chef d’avenue Potopoto.

Notons que la ville de Goma est devenue une invivable. C’est presque chaque semaine que des morts sont enregistrés dans différents quartiers, sous l’œil impuissant des autorités, notamment celles ayant la sécurité dans leurs attributions, alors que la province est en plein état de siège.

Bienfait Tumsifu, depuis Goma

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.