Accès Humanitaire

    Deux agents humanitaires de l’organisation internationale «ActionAid» ont été  enlevés ce jeudi 15 octobre 2020 aux environs de 17 heures; par des bandits armés au village Lweba se situant à plus de 17 kilomètres de la ville de Baraka.

    La Société Civile locale qui livre la nouvelle à Laprunellerdc.info indique que ces agents provenaient du terrain et ont été arrêtés par ces bandits qui les ont amenés dans à une destination inconnue jusque là.  Parmi les parages l’on a un chauffeur et un autre agent. Le véhicule abandonné sur la chaussée a été récupéré par l’organisation accompagnée des services de sécurité. Nous dit-il.

    Notons que, des agents humanitaires oeuvrant dans la partie sud de la province du Sud-Kivu; sont devenus la proie des hommes armés; qui les enlèvent chaque fois et exigent en retour des rançons pour pouvoir libérer des otages.

    Le dernier cas en date est celui survenu dans la plaine de la Ruzizi contre le agents de l’ONG CONCERN. Des agents humanitaires avaient été enlevés par des bandits armés qui seraient des jeunes du milieu. Ils ont été libérés après l’intervention des habitants et des services de sécurité.

    Cela onstitue donc un fond de commerce pour les groupes armés et certains jeunes délinquants du milieu qui s’en servent pour leur santé financière. Si pas pour financer leurs activités de guerre dans la région. Des habitants, même des cultivateurs de toute la plaine ne sont pas non plus épargnés. Il est donc nécessaire que des autorités fournissent assez d’effort pour rétablir la sécurité dans cette partie de la province.

    Jean-Luc M.

    Share.
    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.