Accès Humanitaire

14 écoliers et une personne adulte morts. C’est le bilan d’un présumé empoisonnement contre plusieurs personnes dans le sous-village de Bunumbu, Village de Lugendo-Centre, en groupement de Lugendo (Birava), territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Le drame a eu lieu ce vendredi 8 mars 2024 dans la matinée alors que les enfants voulaient prendre la bouillie avant de se rendre à l’école.

Lire aussi: Kabare : deux morts et plusieurs dizaines de blessés dans une dispute entre un militaire et des civils à Birava  

« C’est après avoir consommé cette bouillie que les gens ont commencé à tomber sur le champ. Au total on vient de compter quinze morts déjà et deux autres sous état critique. C’est une affaire qui n’est pas bien comprise dans la population et il y a des tensions entre des habitants de Lugendo. C’est inquiétant et inexplicable » dit, à La Prunelle RDC, Raha Lukase, Président de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile de Lugendo.

L’administrateur assistant du  territoire de Kabare confirme l’information de ce drame de Lugendo à La Prunelle RDC.

Lire aussi: Sud-Kivu : quel profil pour le prochain Gouverneur de la province ?

Pacifique Ishingwa affirme que c’est la bouillie achetée qui a tué les personnes. Les autorités tentent pour l’instant de savoir si elle a été empoisonné alors qu’elle était préparée ou c’est la farine de la vendeuse qui est empoisonnée pour établir les responsabilité, les causes et stopper éventuellement la chaîne. La femme décédée est aussi la vendeuse de la bouillie.

Il affirme par ailleurs que les équipes du territoire sont en route avec le personnel soignant de l’Hôpital de Katana pour récupérer les corps des personnes décédées. 

Les autorités judiciaires ont également ouvert les enquêtes.

Jean-Luc M.
Share.

Un commentaire

  1. Romain nkunzi on

    Vous voudrez bien informer et surtout éclaircir les populations sur ce drame et corriger avec fermeté les responsables !

    Romisopad15.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.