Accès Humanitaire

L’Organisation de doit congolais Uwezo Africa Initiative, organise le 12 février prochain, un « Requiem pour la Paix », pour honorer commémorer et honorer les morts et les victimes des différentes guerres et conflits qu’a connus l’est de la RDC depuis 1996.

Cette annonce est de Douce Namwezi,  directrice de Uwezo Afrika Initiative, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 10 février à Bukavu.

Celle-ci indique que cet événement sera un moment de recueillement, d’introspection, et de deuil, qui servira d’acte symbolique, pour que ces morts ne soient pas oubliés.

Douce Namwezi invite ainsi tous les congolais à l’unité, afin de réfléchir ensemble sur comment immortaliser toutes les personnes qui ont perdus la vie pendant les différentes tueries et massacres.

« L’objectif est de recueillir les opinions des uns et des autres par rapport à tous les massacres, et toutes les tueries que nous avons connus ; et de réfléchir ensemble sur comment immortaliser toutes les personnes chères que nous avons pu perdre. Ici, c’était également l’occasion de faire connaître le chœur des jeunes chanteurs de Bukavu et Goma qui vont prester le mercredi, et aussi les encourager pour qu’à travers l’art, nous puissions immortaliser toutes ces personnes qui nous sont chères.» affirme-t-elle.

Douce Namwezi affirme par ailleurs que l’idée est de trouver une date commémorative, qui sera de portée nationale, et qui peut impliquer les congolais qui vivent en RDC ou dans la diaspora, pour immortaliser toutes les victimes de ces massacres.

Signalons que ce « Requiem pour la Paix » se déroulera à la cathédrale Notre Dame de la Paix de Bukavu.  Différentes personnalités sont au rendez-vous, notamment le Gouverneur Théo Ngwabidje, l’archevêque Xavier Maroy, ou encore le prix Nobel de la paix 2018, Dr Denis Mukwege.

Museza Cikuru

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.