Accès Humanitaire

Des nombreux habitants de la localité de Halungupa, en secteur Rwenzori dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, vident depuis le matin de ce mardi cette localité après attaque des rebelles ougandais de forces démocratiques alliées ADF, ayant coûté la vie à plus de 15 personnes parmi lesquelles un militaire, la nuit du lundi à ce mardi 18 février 2020.

La société civile qui livre la nouvelle estime à plus de 90% les habitants qui auraient déjà quitté le milieu pour d’autres zones supposées sécurisées.

Ces derniers se dirigent vers Bulongo, Lume, Mutwanga, Kasindi-Lubirih, Beni-ville et d’autres entités.

Au téléphone de Laprunellerdc.info, Roger Masimengo, appelle au renforcement des effectifs des éléments de l’ordre dans cette partie du territoire de Beni pour sécuriser la population.

Nombreux de ces déplacés en provenance de Halungupa, ont été visible la journée de ce mardi au centre-ville de Beni. Plusieurs parmi eux, n’ont pas d’abri ni de la nourriture.

Roger Kambale, depuis Beni

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.