Accès Humanitaire

Les députés provinciaux du Sud-Kivu ont formellement constitué les groupes parlementaires et les commissions permanentes pour les cinq prochaines années.

La mise en place de ces groupes et commissions parlementaires est intervenue ce vendredi 31 mai 2024 au cours d’une plénière dans l’hémicycle de l’Assemblée Provinciale.

Lire aussi : Assemblée provinciale : trois commissions d’enquête pour évaluer la récente gestion de la province !

Les quatre groupes parlementaires sont l’AFDC-A, l’UNC, l’UDPS et le « Centre ».

Le groupe du Centre est essentiellement constitué des partis et regroupements comme APOCM, AB/50 ou encore l’ANCE.

Par ailleurs, les députés provinciaux ont officiellement mis en place un comité des sages.  Cinq députés feront partie de ce comité. Il s’agit des députés Ntambuka, Bumbu, Cishibanji, David Nanga et Labani Musambya.

7 commissions permanentes

 Les députés provinciaux ont enfin mis en place sept commissions permanentes.

 Elles sont :

  1. La Commission Politique, Administrative, Juridique et des Droits Humains,
  2. La Commission Économique, Financière et de Contrôle ;
  3. La Commission Socio-culturelle, Genre, Famille et Enfant.
  4. La commission Défense et Sécurité
  5. La Commission Environnement, Tourisme, Mines, Ressources Naturelles, Agriculture et Développement durable
  6. La Commission des Relations Extérieures, Suivi et Évaluation des Edits, des recommandations des résolutions publiques
  7. La Commission des Travaux Publics, Aménagement du territoire, Infrastructures, Transports et Voies de Communication

Vinciane Ntabala 

Share.

Un commentaire

  1. Bien de lire cette publication, oubliant à signaler le modérateur de chacune des commissions.

    Aussi qu’ils travaillent réellement. Le Sud-Kivu a besoin des institutions fortes, et non des hommes forts !

    La machine d’évaluation est déjà en marche.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.