Accès Humanitaire

 Le Collectif « Simama Congo », (COSIC) a organisé pendant deux jours, du 16 au 17 février 2024, une formation à l’intention des journalistes du Sud-Kivu sur le monitoring des cas des violations des droits humains et la diffusion de messages de haine dans le contexte électoral. Cette formation se tient dans la commune d’Ibanda à Bukavu. 

L’objectif est de prévenir les violences durant le processus électoral, c’est-à-dire avant, pendant et après les élections.

Lire aussi: Bukavu : des acteurs sociaux formés sur le processus électoral par le « Collectif Simama Congo » (COSIC)

 Me Nene Bintu Coordonnatrice du COSIC explique que son organisation a constaté que pendant la période électorale, il y a beaucoup de violations des droits de l’homme et qui ne sont pas souvent connues parce qu’ils ne sont pas souvent monitorés notamment par les journalistes.

 « C’est pour cette raison que nous avons formé les journalistes sachant que c’est eux qui cherchent l’information et qui l’exploite. Qu’ils puissent avoir une information sur ces violations là et qu’ils puissent savoir comment ils peuvent les reporter. Mais aussi nous sommes encore dans la période électorale (traitement des contentieux électoraux) qui peuvent être à la base des conflits et des violences après les élections si jamais ceux qui ont saisi les cours et tribunaux n’ont pas obtenu gain de cause et ils peuvent créer de troubler dans leurs circonscriptions électorales », dit Me Nene Bitu. 

Oswald Rubasha, Facilitateur de cette formation est revenu sur plusieurs sortes de violences dont les violences physiques, psychologiques, structurelles et verbales.

Lire aussi: Bukavu : COSIC organise des échanges entre étudiants et la CENI sur le processus électoral

Pour lui, les journalistes ont un grand rôle à jouer pour prévenir ces violences durant le processus électoral.

Celui-ci appelle les professionnels des médias à exploiter cette question des violences électorales pour qu’elle soit connue par la population.

Claudine Kitumaini
Share.

2 commentaires

  1. Pingback: Bukavu: COSIC forme les acteurs sociaux et politiques et le corps judiciaire sur les contentieux électoraux  - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.