Accès Humanitaire

    Un nouveau cas de kidnapping a été signalé aux heures matinales de ce mardi 23 janvier 2024 sur la route Mweso-Katsiru dans le groupement Bukombo en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

    Il s’agit de quatre (4) passagers y compris le chauffeur d’une voiture taxi communément appelée « Leo-Leo » kidnappés à un endroit appelé Marais.

    Lire aussi : Rutshuru : un mort et un blessé dans l’éclatement d’une bombe à Ntamugenga

     À en croire nos sources, depuis la plantation théicole de Ngeri (JTN), les victimes de ce cas d’enlèvement venaient de Butembo en partance pour Goma tous en Commun dans une voiture. Ils sont tombés dans les mains des coupeurs de routes munis d’armes à feu et armes blanches.

    Jusqu’à présent, aucune communication directe soit une demande d’une rançon entre ces preneurs d’otages et les familles des personnes emportées en brousse ne sont signalées, ajoutent nos sources.

    Les responsables à la tête de la société JTN alertent sur la recrudescence de l’insécurité dans cette agglomération de Bwito. Une insécurité caractérisée par des enlèvements à répétition orchestrés par les acteurs inconnus et porteurs d’armes.

    Cette situation inquiète la population locale de cette zone ainsi que les passagers qui se servent de cette route Mweso-JTN- Katsiru -Nyanzale.

    Ces mêmes responsables de la société de Modeste Makabuza confirment avoir organisé des travaux communautaires dans la zone ciblée par des hommes armés notamment à un endroit appelé « chez Fanon » où se passent des théâtres de ces kidnappeurs.

    Mwenge Kake

    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Rutshuru : une ONGDH craint la concrétisation de la balkanisation de la RDC après l'installation d'une administration parallèle par le M23 - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.