Accès Humanitaire

    Des nouveaux affrontements ont repris entre les groupes d’autodéfense « Wazalendo » et les rebelles du M23-RDF ce jeudi 21 décembre 2023 dans les villages Busumba et Rugogwe en groupement Bashali-Mokoto dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu).

    La Société civile locale qui le confirme précise que ces deux villages de Busumba et Rugogwe sont passés sous le contrôle des rebelles du M23, après le cessez-le-feu décrété par les parties au conflit sur demande des Etats-Unis depuis le 13 jusqu’au 28 décembre 2023.

    Lire aussi: Masisi : La cité de Mushaki de nouveau sous l’emprise du M23, la population en débandade

    Télésphore Mitondeke, son rapporteur ajoute que ces derniers, (terroristes RDF/M23) s’orienteraient vers les agglomérations Kalengera et Kirumbu dans les Bashali-Mokoto.

    « La grande partie de la population qui s’est déplacée vers le village Kalengera et ses environs, d’autres habitants restent exposés aux risques et périls », a-t-il martelé.

    Lire aussi: Nord-Kivu : incertitude à Masisi après la prise de la cité de Mweso par les rebelles du M23

    La même source signale un renforcement en hommes et munitions de la part du M23, qui visiblement veut lancer un assaut sur les FARDC et les Wazalendo dans la région. Ceci conduit encore une fois à la dégradation du climat sécuritaire dans cette région, ceci après la reconquête des localités de Mushaki, Karuba et bien d’autres par les rebelles du M23.

    Freddy Ruvunangiza, depuis Goma
    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.