Accès Humanitaire

    Un jeune homme a été assassiné dans la nuit du jeudi au vendredi 12 Janvier 2024 à Pilote, une agglomération située à moins de 5 kilomètres du centre commercial de Mweso en groupement Bashali Mokoto dans le territoire de Masisi.

    La victime du nom de Janvier, père de cinq enfants, a été fusillé par des inconnus armés à son domicile pendant la nuit.

    Lire aussi:Masisi : découverte de deux corps sans vie identifiés comme des Chefs d’Etablissements scolaires victimes d’assassinat à Sake

    Nos sources dans ce milieu renseignent que ces bandits armés ont d’abord entouré sa maison sans être inquiétés avant de signer ce énième forfait dont le mobile et la cause reste inconnu.

    Une situation qui menace la quiétude des habitants de ce village qui disent avoir été oubliés par le gouvernement pour sécuriser cette zone. La zone n’a pas d’éléments des Forces armées de la RDC ni ceux de la Police nationale Congolaise pour sécuriser cette zone en proie à l’insécurité.

    Ces mêmes sources confirment que ce village risquerait de rester désert si rien n’est fait pour sécuriser la population. Certains habitants vident déjà cette entité, suite à la recrudescence de l’insécurité.

    Pour rappel, cette situation intervient quelques jours seulement après l’assassinat d’un notable de la colline Misinga à Kashuga dans la même zone de Masisi.

    Mwenge Kake

    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Les évêques d’Afrique s’opposent à leur tour aux bénédictions des unions homosexuelles - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.