Accès Humanitaire

    Les nouveaux députés provinciaux du Maniema ont siégé pour la première fois ce lundi 5 février comme prévu par la Constitution de la RDC. C’est l’UDPS, le parti présidentiel qui prend la présidence provisoire de l’Assemblée.

    Les députés provinciaux Makonga Iki Claude Foreman, Pascal Omana Bitika et Buledi Docta ont été officiellement installés en tant qu’animateurs du bureau provisoire ce lundi 5 février 2024.

    Lire aussi : Maniema : une nouvelle synergie politique pour une gouvernance concertée et partagée

    Leur installation a eu lieu lors de la première séance d’ouverture marquant le début de la troisième législature, présidée par le Directeur de l’administration de l’Assemblée provinciale du Maniema.

    « Notre bureau conformément aux règlements intérieur à son article 15 a pour mission de procéder à la validation des pouvoirs des honorables députés et à la cooptation des chefs coutumiers, l’élaboration et adoption des règlements intérieurs de l’Assemblée provinciale du Maniema, organisé l’élection et l’installation du bureau définitif de l’assemblée provinciale du Maniema, au cours de cette période l’assemblée provinciale du Maniema restera le temple de la démocratie où chacun de nous exprimera très librement ses idées, cette façon de travailler pourra nous permettre de marquer positivement l’histoire de notre province », a dit le Président du bureau d’âge.

    Makonga, en tant que doyen d’âge, dirigera l’Assemblée jusqu’à l’installation du bureau permanent.

    Il est à noter que lors de la deuxième législature c’est le même qui a dirigé le bureau provisoire. Il a été réélu mais cette fois sur la liste UDPS et devra encore une fois préparer la mise en place du bureau permanent.

    La cérémonie d’ouverture s’est déroulée devant le vice-ministre national du plan et le Gouverneur intérimaire du Maniema.

    Plusieurs questions attendent les députés provinciaux du Maniema. Il s’agit entre autres de la situation sécuritaire dans plusieurs territoires et la situation socio-économique des habitants.

    La première épreuve pour les élus provinciaux va sûrement être la mise en place du bureau permanent de cet organe, l’élection des sénateurs mais également celle du Gouverneur et son adjoint.

    Des habitants du Maniema attendent beaucoup de leurs élus.

    Depuis Kindu, Djunga Bora Rémy

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.