Accès Humanitaire

« La décision du Recteur de l’UNIKIN suspendant les Professeurs qui avaient remis une toge au Professeur Vital Kamerhe, et Président de l’Assemblée nationale est un acte de trop et d’une action politique ». C’est en tout cas ce que pense le Professeur Philippe Kaganda (Doudou) dans un document parvenu à La Prunelle RDC.

En effet, le Recteur de l’UNIKIN a suspendu de toutes leurs fonctions à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de l’Université de Kinshasa, avec ouverture immédiate d’une action disciplinaire pour empiètement de fonction, les Professeurs Batamba Balembu, Sinzaidi Kabuki, Aly Kyamasa, Mbatshi Honoré, NEΜΟΥΑΤΟ BEGEPOLE Et BOFOYA KOMBA de la Faculté des Sciences Économiques.

Lire aussi : Présidence de l’Assemblée Nationale : le plébiscite de Vital Kamerhe

La délégation de ces professeurs s’était rendue, le vendredi 07 juin 2024 au Cabinet de Vital Kamerhe pour lui remettre sa toge de Professeur. Pour le Recteur de l’UNIKIN, cette prérogative est reconnue au seul Recteur de l’Université de Kinshasa ou à ses délégués.

Le numéro Un de l’UNIKIN explique dans sa décision que ce comportement des incriminés a provoqué des réactions en sens divers et nuisibles à la réputation de notre Université. Aussi, note-t-il, ce fait constitue un empiètement de fonction, faute professionnelle lourde nécessitant l’ouverture d’une action disciplinaire à l’encontre des Professeurs cités.

Mais pour le Professeur Philippe Kaganda, aucune disposition réglementaire ou légale n’a été violée par les Profs incriminés car il ne s’agissait nullement d’une cérémonie officielle de collation des grades académiques mais plutôt d’un élan de soutien par les pairs amis.

« Il n’existe pas une collation des grades académiques à l’issue d’une nomination ou d’une promotion à un grade académique. On peut donc recevoir un don d’une toge de PA, P, PO, PE de la part des amis ou des collègues habillés en toge ou non dans un lieu convenu (en famille, au bureau, à la fac).  Le Prof. Vital Kamerhe a déjà été collé, et a porté la première toge de Docteur à thèse de son université. Une double collation par le Recteur de l’UNIKIN n’a aucun sens », dit le Professeur Kaganda.

Pour cet enseignant, on peut lire dans cette décision « inopportune » un « acte politique » et « un acharnement » contre des collègues sans raison valable. 

« La politique doit cesser de guider l’université congolaise », conclut-il.

Trésor Wilondja

Share.

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.