Accès Humanitaire

Un homme a été tabassé à mort par un élément Muzalendo ce mercredi 10 juillet 2024 à Buganga, village de Bwisha à plus au moins 4 kilomètres du centre commercial de Minova sur la route nationale N2, territoire de Kalehe dans la province du Sud-Kivu.

Selon la Fédération de la Société Civile du groupement de Buzi qui livre cette information à La Prunelle RDC, la victime, âgée de 32 ans, a été arrêtée à la position des Wazalendo ou il a été tabassé et a rendu l’âme quelques heures plus tard.

Lire aussi : Kalehe: au moins six blessés lors d’un affrontement entre deux groupes armés « Wazalendo »

Président de la structure, James Musanganya ajoute que le corps de la victime a été abandonné sur le lieu par ces Wazalendo

« Cette situation cause une panique généralisé dans le village et le corps a été abandonné sur le lieu, la Fédération de la Société Civile de Kalehe et le Cadre de Concertation de la Société Civile dans le groupement de Buzi condamnons cet acte criminel et demandons que la justice militaire fasse son travail pour décourager et prévenir d’éventuels incidents du genre »

Rappelons qu’au moins 4 personnes ont été tuées lors d’un accrochage qui s’est mué en une véritable boucherie humaine dans la région de Bulambika (Bunyakiri) en territoire de Kalehe au Sud-Kivu la nuit de ce lundi 25 au mardi 26 décembre 2023.

En effet, des sources concordantes expliquent à LaPrunelleRDC.CD que tout commence par le meurtre d’un motard par un élément du groupe d’auto-défense « Wazalendo » de « Hamakembo ». Cet élément Muzalendo aurait voulu prendre par force une batterie du motard.

Trésor Wilondja

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.