Accès Humanitaire

Des hommes armés non autrement identifiés ont endeuillé de nouveau la Chefferie des Walesse Vonkutu dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri, tôt le matin de ce jeudi 07 septembre 2023.

Des sources concordantes dans la région dressent un bilan lourd de 17 personnes massacrées. Des sources au sein de la Société Civile évoquent un bilan de 15 à 18 morts.

La Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH) qui parle de 15 morts affirme que ces personnes ont été sauvagement abattues aux armes à blanches et à feu.

Parmi ces victimes, figurent 6 enfants dont 5 filles et un garçon, poursuit l’organisation.

« Ils sont au total 15 civils tués par les hommes armés non autrement identifiés au village Balingina. Parmi ces victimes figurent des enfants qui sont touchés dans cette incursion des inconnus à la date du 07 septembre 2023. 6 enfants victimes dont 5 filles et un garçon »,  écrit l’équipe de monitoring de la CRDH à LaPrunelleRDC.CD.

Lire aussi: Ituri: Une nouvelle attaque des ADF fait 7 morts à Walese Vonkutu

Ces attaques interviennent seulement quelques mois après le retour de la population dans cette entité coutumière après une longue période de souffrance due aux déplacements.

Ce bilan provisoire non encore confirmé par les autorités tant provinciales que territoriales crée une psychose totale au sein de la population en cette période de la rentrée des classes amorcée sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

L’armée n’a pas encore communiqué sur ce énième massacre à Walesse Vonkutu malgré nos sollicitations.

John Mary Ndika, à Bunia
Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.