Accès Humanitaire

    Au moins trois personnes ont été tuées dans la journée du mercredi 27 décembre 2023 à Mambau, bourgade située à l’Est de Biakato, en chefferie de Babila Babombi dans le territoire de Mambasa en province de l’Ituri. Parmi ces victimes figurent une femme allaitante.

    Cette information a été livrée par le Coordonnateur de la Nouvelle Société civile du territoire de Mambasa qui révèle que, outre ce bilan encore provisoire, plusieurs personnes seraient perdues dans la forêt craignant leur propre sécurité.

    Lire aussi:  Mambasa : début des journées ville morte

    Ces rebelles ont aussi emporté des produits champêtres.

    Monsieur Jospin Paluku appelle les forces de l’ordre et de défense d’assurer la protection de la population et de leurs biens à Mambau (Mambasa).

    « Ces rebelles ADF ont fait leur incursion vers 13 heures. Et comme bilan provisoire, ils ont tué trois personnes à l’aide des machettes parmi lesquelles une femme qui laisse un enfant de 3 mois. Des biens de la population et surtout des produits agricoles ont été pillés par ces malfrats puis ces terroristes ont pris une destination inconnue », relate avec amertume Jospin Paluku Coordonnateur territorial de la Nouvelle Société civile de Mambasa.

    Il appelle les autorités d’assurer leurs missions régaliennes, celles d’assurer la sécurité de la population et ses biens.

    Lire aussi: Ituri : 4 véhicules incendiés et 1 chauffeur blessé en territoire de Mambasa

    Suite à ce énième cas, une psychose a gagné la population de la place qui ne sait plus à quel saint se vouer.

    Toutefois, la Société civile Forces vives locale appelle la population à renforcer la collaboration civilo-militaire afin de mettre fin à cette situation d’insécurité.

    Mwenge Kake
    Partager.

    2 commentaires

    1. Pingback: Djugu : 3 morts et 2 blessés dans une attaque à Sanduku - La Prunelle RDC

    2. Pingback: Kalehe: un notable tué par des présumés éléments Nyatura MCDPIN à Kaguri - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.