Accès Humanitaire

    Des hommes porteurs d’armes à feu ont attaqué dans la nuit du mardi au mercredi 03 janvier 2024, une famille dans la localité Sanduku, près de Fataki centre en secteur des Walendu Djatsi, territoire de Djugu en Ituri.

    Dans cette attaque au sein d’une même famille, trois personnes ont été tuées. Deux autres personnes ont été blessées par des balles perdues, confirme l’autorité coutumière de cette partie de l’Ituri.

    Lire aussi: Ituri : 3 civils tués par armes blanches à Mambau (Mambasa) ; des présumés ADF pointés du doigt !

    Justin Gudza, chef du secteur des Walendu Djatsi note que ces inciviques ont surgi dans ce village aux environs de 20 heures locales.

    «  Ce n’est pas une attaque simple. C’est juste un ciblage de famille. On dirait que c’est un cas de ciblage des hommes porteurs d’armes qui ne sont pas bien identifiés. Le bilan provisoire est de trois morts. Il s’agit d’une fille, son père et un homme de passage qui a réussi des coups de balles. L’épouse de ce papa mort et son enfant garçon ont été blessés. Les blessés ont été évacués dans une structure médicale de la place », a expliqué Justin Gudza, chef du secteur des Walendu Djatsi.

    Des sources concordantes dans la région saluent la bravoure des éléments de la police qui ont stoppé les dégâts en repoussant ces inciviques hors d’état de nuire.

    Lire aussi: Djugu : barrières illégales sur une RN27 en délabrement avancé

    Le chef de secteur appelle la population à la vigilance et à dénoncer tout cas suspect qui tenterait de s’organiser dans son entité pour menacer la paix et la tranquillité de la paisible population.

    Il recommande aux autorités militaires de mener des opérations intenses dans cette partie de l’Ituri afin de barrer la route aux ennemis de la paix.

    John Mary Ndika
    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.