Accès Humanitaire

L’insécurité se porte bien depuis le début du mois de janvier dans la ville d’Uvira en province du Sud-Kivu. Ce 1er février, des jeunes vigiles ont été attaqués par des hommes armés dans la matinée sur l’avenue Kashekebwe au quartier Kabindula dans la ville d’Uvira aux environs de 2 heures du matin.

Ces malfrats ont réussi à blesser par machette deux de ces jeunes et emporté plusieurs biens de valeur.

Lire aussi : Sud-Kivu : deux personnes assassinées dans la ville d’Uvira

Selon la Nouvelle Société qui livre cette information à La Prunelle RDC, face à cette situation les jeunes vigiles ont barricadé la RN5 pour dénoncer l’attaque de leurs collègues.

Mafikiri Mashimango, Coordonnateur de la Nouvelle Société Civile précise que deux de ces malfrats ont été arrêtés et une arme récupérée par ces vigiles.

« C’est depuis deux semaines que la situation sécuritaire à Uvira est tellement tendue au point qu’on se réveille chaque matin en apprenant que quelqu’un est décédé. C’est déplorable. Avant-hier, deux personnes ont été tuées dans la commune de Kalundu, quartier Kimanga , et la nuit d’aujourd’hui des bandits bien armés ont opéré dans différentes avenues dans le quartier Kabindula. Il y a deux jeunes qui ont été tabassés par des machette », renseigne Mafikiri Mashimango

Mafikiri Mashimango renseigne également que les deux jeunes vigiles blessés par machettes ont été transférés à l’hôpital pour des soins.

Tresor Wilondja
Partager.

3 commentaires

  1. Pingback: Sud-Kivu : le point sur la lèpre (Interview) - La Prunelle Verte

  2. Pingback: Sud-Kivu : les femmes et les enfants, premières victimes de l’insécurité ! - La Prunelle RDC

  3. Pingback: Bukavu: vive tension à Panzi après qu’un jeune soit abattu par un policier ! - La Prunelle RDC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.