Accès Humanitaire

Les conseils locaux de la jeunesse de Karisimbi et Goma alertent sur une tentative de spoliation de concession abritant le centre de promotion sociale Karisimbi-Goma, se trouvant au quartier Murara en commune de Karisimbi, dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

Dans un communiqué conjoint rendu public ce mercredi 15 février 2023 et dont une copie est parvenue à Laprunellerdc.info, ces structures dénoncent une manœuvre des personnes « mal intentionnées » tendant à spolier ce terrain

Ces structures des jeunes et les autres organisations de la Société Civile demandent au Gouverneur militaire du Nord-Kivu de ne pas servir de béquille à ce conglomérat « d’escrocs » qui visent à spolier ce terrain, en « instrumentalisant les services publics » en vue d’atteindre leurs objectifs.

Ils disent ainsi s’inscrire dans l’esprit de la lettre du Secrétaire général des Affaires sociales et celle du Caucus des députés nationaux du Nord-Kivu qui s’opposent toutes à ces manœuvres.

« Et la justice de se saisir de ces prétendus successibles du feu Mobutu qui ne visent que perturber l’ordre public et à la base de cette escroquerie. Au Ministère National des Affaires sociales de prendre ce dossier au sérieux au risque de ne pas tenir l’image de l’Etat congolais car la jeunesse de Goma bénéficiaires des œuvres produites par ce Centre de Promotion Sociale Karisimbi ne cèdera aucun centimètre de son terrain, » note la déclaration

Et d’ajouter:

« Le Centre de Promotion Sociale Karisimbi est le seul cadre officiel appartenant au Ministère des Affaires Sociales qui encadre les enfants en rupture familiale, les filles-mères, les survivants des viols et autres violences sexuelles en différents métiers, les femmes analphabètes et autres catégories des jeunes désœuvrés encadrés dans l’éducation non formelle et dans l’apprentissage des métiers. On y trouve également le centre d’appel pour l’accompagnement des enfants en ligne 117 et lnstitut Supérieur des Assistants Sociaux reconnus par le Gouvernement congolais. Tout comme ce centre de promotion sociale a eu à encadrer les femmes des grands notables de la ville de Goma dans le passé et qui sont encore en vie, » note-t-on.

A en croire ces structures de la jeunesse, prétendre dire que ce terrain abritant le Centre de Promotion Sociale Karisimbi est un bien d’une fondation, est considéré comme une « escroquerie » des biens classés dans le domaine public de l’Etat congolais.

Elles menacent de mener des actions de grande envergure, si aucune mesure n’est prise par les autorités compétentes pour protéger cette concession de l’Etat.

Freddy Ruvunangiza à Goma

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Insécurité à Goma: la Jeunesse de Karisimbi veut des explications après un double assassinat à Mugunga et Ndosho - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.