Accès Humanitaire

    À Goma, au Nord-Kivu, la situation est restée tendue la mi-journée de ce vendredi 19 janvier 2023 au quartier Ndosho, à l’ouest de la ville.

     En cause : une étudiante de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM/Goma) a été tamponnée par un véhicule de marque « Mitsubishi Canter » alors qu’elle participait à la cérémonie d’intégration des nouveaux étudiants au sein de cette institution.

    Lire aussi : Insécurité à Goma: au moins 3 personnes tuées en une semaine

     L’incident a eu lieu vers 12 heures 30.

    « Elle se rendait avec ses camarades à la cérémonie d’intégration et elle est malheureusement décédée sur place. Il y a eu cinq autres blessés du côté des étudiants et le véhicule a été brulé sur le champ. Le chauffeur a été également mortellement tabassé », dit le porte-parole provincial des Étudiants du Nord-Kivu, Monsieur Danny Kavoyo Dokolo.

    Le porte-parole provincial des étudiants du Nord-Kivu appelle ses camarades à l’apaisement.

    « Nous continuons à apaiser les étudiants pour voir comment nous pouvons éviter des dégâts parce qu’ils sont très en colère et nous pensons les empêcher à aller au-delà des dégâts déjà commis au niveau de Ndosho. Nous vous demandons de rester calmes et apaisés tout en compatissant avec la famille de notre jeune fille ainsi que la famille de l’ISTM ».           

     Freddy Ruvunangiza, à Goma

    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Goma : un présumé voleur brulé vif à Kyeshero, une personne retrouvée morte dans une boutique à Ndosho - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.