Accès Humanitaire

5 personnes mortes, 128 maisons calcinées, 47 maisons détruites et plusieurs familles sans abris. Ceci est contenu dans un rapport du Bureau de Coordination de la Société civile du Sud-Kivu lié aux incendies enregistrés en ce mois de juin 2024. Des incidents qui ont eu lieu en l’espace d’une semaine à dater du 6 au 11 juin 2024 dans les deux communes de la ville de Bukavu (Kadutu et Ibanda).

Selon ce rapport du Bureau de Coordination de la société civile du Sud-Kivu, rendu public ce 11 juin courant, l’incendie ayant eu lieu le 6 juin courant dans la commune d’Ibanda a fait un bilan de 37 maisons calcinées et des familles passant la nuit à la belle étoile. Cela, après tous les risques possibles

Lire aussi : Incendie à Nyamugo et Nkafu (Bukavu) : triste, le Sénateur Eustache Muhanzi salue l’élan de solidarité !

 « La ville de Bukavu dans la Province du Sud Kivu a été victime des Incendies au cours de ce mois de juin/2024. Cette ville composée de 3 communes Ibanda, Kadutu et Bagira, deux de ces trois ont été touchées notamment Ibanda et Kadutu. Dans la nuit du jeudi 06 juin 2024, la commune d’Ibanda a connu un incendie dans l’avenue de la poste où 37 maisons ont été complètement calcinées. La population (hommes, femmes et enfants) passe les nuits à la belle étoile sans aucune assistance » fait savoir Me Néné Bintu dans ce rapport.

 Seulement un jour après ce premier incendie de mois juin, un autre a été enregistré au quartier Nkafu dans la commune de Kadutu Une commune qui a enregistré plusieurs cas d’incendie parmi les trois communes de la ville de Bukavu chef-lieu du Sud-Kivu.

 « Vendredi 7 juin 2024, dans la commune de Kadutu, quartier Nkafu, un incendie s’est produit 3 maisons calcinées et une perte en vies humaines (4 personnes ont trouvé la mort) ».

 Après cet incendie dans le quartier Nkafu, a suivi celui du quartier Nyamugo dans la commune de Kadutu. Un incendie qui a également produit des effets néfastes.

 « Dimanche 09 Juin 2024, dans la même commune de Kadutu, quartier Nyamugo vers 19 heures un incendie s’est produit avec comme bilan 68 maisons calcinées, 47 maisons détruites 242 familles victimes qui sont dans la rue », poursuit ce rapport.

 Et le dernier cas survenu est celui du 11 juin 2024, où 20 maisons ont été incendiées à Cimpunda.

 « Mardi, 11 juin 2024 dans la même commune, quartier Cimpunda, un incendie vient de se produire avec une perte de 20 maisons calcinées complètement ».

Tous ces drames arrivent pendant que les enfants de différentes écoles primaires sont en plein examen de fin d’année.

Notons que plusieurs cas d’incendies surviennent durant la saison sèche dans la ville de Bukavu. Une question se pose: Avec des constructions anarchiques, comment les véhicules anti-incendie arriveront-ils à intervenir pour apporter leur aide à la population ? 

 Suzanne Baleke

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Bukavu : un incendie consume des dépôts commerciaux au beach Muhanzi, des « maibobo » pointés du doigt - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.