Accès Humanitaire

    Le groupe armé dénommé Mai-Mai Kyendenga a attaqué dans la soirée du vendredi 5 décembre 2023 une position des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) du 1211ème  bataillon basé au Nord de la Commune de Mangina province du Nord Kivu.D’après le capitaine Antony Mwakushay, porte-parole des opérations militaires Sukola 1 grand nord, au cours des échanges des tirs contre les FARDC, 4 combattants Maï-Maï ont été neutralisés et plusieurs armes blanches ont été également récupérées par l’armée.

    Pour l’instant, la situation est relativement calme et sous contrôle de l’armée car elle continue avec le nettoyage dans cette zone de Mangina, conclu Antony Mwalushay.

    Mwenge Kake
    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Beni : plus de 1200 ADF tués en 2023, l’armée fait le point ! - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.