Accès Humanitaire

Le calme est revenu dans la cité de Luvungi en territoire d’Uivra après une matinée très agitée ce jeudi 22 février 2024.  À la base de cette situation, une manifestation des jeunes du milieu qui, tôt le matin, ont érigé des barricades sur la RN5, bloquant  ainsi la circulation des personnes et des engins roulant. 

Des sources sur place renseignent que les jeunes manifestants voulaient à travers cette manifestation dire non aux tracasseries dont ils sont victimes de la part des militaires des Forces armées de la République Démocratique du Congo.

 

Lire aussi: Uvira: vive tension ce matin à Luvungi, après l’assassinat du Président des conducteurs de moto

 

 

Les mêmes sources révèlent qu’à la veille, soit le mercredi 21 février, un jeune de la place a été blessé par balle par un militaire du bataillon Commando des FARDC pour n’avoir pas remis son téléphone portable au dit militaire qui voulait le lui ravir. 

 

Mécontents, d’autres jeunes de la cité ont alors placé plusieurs barricades sur la chaussée et bloquant le trafic sur la RN5. 

 

« Ces jeunes en colère brûlent des pneus pour exprimer leur mécontentement face au traitement jugé inhumain dont ils sont victimes de la part de ces militaires censés les sécuriser depuis le début du mois en cours ! Tous les véhicules qui se rendaient à Uvira ou Bukavu ont été bloqués de part et d’autre et certains passagers étaient obligés de faire la jonction », explique un leader social.

Lire aussi: Uvira: paralysie des activités après l’assassinat d’un défenseur judiciaire par un Officier FARDC

 

Cette situation a paralysé les activités à Luvungi jusqu’en début d’après-midi. 

 

« Les boutiques et magasins n’ont pas ouvert leurs portes avant 14 heures! Certaines écoles n’ont pas fonctionné comme d’habitude », renchérit-il.

 

Le Chef de groupement et le Président du Conseil local de la Jeunesse de Luvungi sont intervenus pour tenter de calmer la situation sans succès. 

 

Les jeunes manifestants n’ont juré que sur la mutation de l’unité des FARDC en poste à Luvungi pour le retour de la paix, faute de quoi, ils promettent de mener des actions de grande envergure.

 

Eliane Kabwe Kazamwali, Plaine de la Ruzizi 

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Insécurité à Uvira : des habitants en colère ! - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.