Accès Humanitaire

Le nouveau commandant de la 33ème région militaire Sud-Kivu et Maniema, le Général de Brigade Ngoy Kilubi Bob a été installé officiellement dans ses fonctions ce jeudi 20 août 2020.

Le bâton de commandement lui a été remis par son prédécesseur, le Général Akili Muhindo Mundos; lors  la cérémonie de remise et reprise  organisée au camp militaire Saïo à Bukavu.

Devant Marc Malogo, vice-gouverneur et gouverneur a.i du Sud-Kivu, les officiers de l’armée et de la police; et autres éléments FARDC présent à cette cérémonie, le nouveau commandant de la 33ème région militaire a remercié son prédécesseur et tous les éléments FARDC pour l’accueil lui réservé. 

Ngoy Kilubi Bob a fait savoir que pendant la période qu’il sera à la tête de la 33ème région militaire; il  sera rigoureux vis-à-vis des éléments FARDC ou même leurs dépendants qui violeront les normes et principes de l’armée.

Lire aussi Sud-Kivu et Maniema: le Général Mundos quitte la 33ème région militaire

Il  invite tous les éléments FARDC à la discipline et au respect des consignes afin de ne pas déshonorer la République Démocratique du Congo.

«Je veux me focaliser sur trois points, premièrement vous demander d’être disciplinés. D’éviter le tribalisme dans l’armée. Vous devez savoir aussi que l’armée est apolitique, et la discipline doit être observée par nous tous.» a-t-il fait savoir.     

Le Général Ngoy Kilubi Bob précise aussi qu’il veillera à ce que les barrières payantes supprimées dans différents coins de la province par son prédécesseur ne soient pas rétablis.   

Ngoy Kilubi Bob a promis d’être loyal, et défendre la nation dans la limite de ses fonctions.   

Rappelons que le Général de Brigade Ngoy Kilubi Bob remplace à ce poste le général Akili Muhindo Mundos, qui a été nommé Inspecteur général adjoint des FARDC.

Irenge Bagenda

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.