Accès Humanitaire

« L’Assemblée provinciale du Sud-Kivu est convoquée en session extraordinaire du 14 mars au 28 mars 2023 ». C’est ce qu’on peut lire dans la décision prise par le Bureau de l’organe délibérant, et rendue publique ce mercredi 8 mars 2023.

Selon cette décision consultée par Laprunellerdc.info, au cours de cette session, les députés provinciaux vont statuer sur plusieurs matières. C’est notamment sur le Projet d’édit budgétaire de la province du Sud-Kivu, exercice 2023, et sur le contrôle parlementaire.

Dans le chapitre du contrôle parlementaire, l’organe délibérant compte faire une enquête sur la spoliation des maisons de l’Etat en province, les infrastructures et la gestion des fonds d’investissement.

Pendant la session extraordinaire, l’Assemblée provinciale compte aussi faire l’évaluation des contrats de partenariat public-privé mais aussi statuer sur le rapport sur la gestion administrative et financière du gouvernement provincial de janvier 2018 à avril 2019, connu sous l’appellation de « rapport Bulambo ».

L’autre matière prévue pour le calendrier de cette session, c’est la validation et invalidation des mandats de certains députés provinciaux.

Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.