Accès Humanitaire

Les conditions de travail des Conseillers communaux de trois communes de la ville de Bukavu au Sud-Kivu continuent à s’empirer.  C’est Emmanuel Nihwe, Conseiller Communal de Bagira, l’une de ces trois communes qui l’a dit ce mercredi 3 avril 2024.

Celui-ci indique qu’ils travaillent dans de mauvaises conditions alors qu’ils sont des élus au même titre que les députés nationaux et provinciaux.

Pour la tenue des plénières, ces conseillers disent qu’ils sont en train de se cotiser pour la location de la salle.

 «Il y a plusieurs défis à relever. Les défis d’ordre financier, matériel et aussi l’impréparation des animateurs des Entités Territoriales Décentralisées qui devraient accueillir ces Conseils. Par rapport au défi matériel, je voulais rappeler que le Bourgmestre de la commune de Bagira avait mis à la disposition du Conseil un local du côté de la salle Vénus qui devait héberger le Conseil, mais c’est un local qui est en délabrement très avancé. On attend sa réhabilitation pour que le Conseil Communal puisse y loger. En attendant cette réhabilitation, le Bourgmestre a pris soin d’installer provisoirement les Conseillers dans la salle de mariage de la Commune », fait savoir Emmanuel. 

Lire aussi: RDC : les conseillers communaux inquiets pour leurs émoluments

Des habitants se lamentent déjà sur le non fonctionnement de cet organe.

Mais ce dernier explique à l’opinion publique que leurs œuvres seront visibles une fois que le mandat sera validé.

« Par rapport aux questions financières, les Conseils n’ont pas émargé dans le budget de l’Etat, que ça soit au niveau provincial ou national selon ce que nous a dit le Bourgmestre. Rien n’a été prévu pour les Conseillers communaux. C’est vrai qu’on ne sent pas la présence des Conseillers Communaux dans la mesure où sur pied de l’article 9 de la loi n°009/016 du 7 octobre 2008 portant composition, organisation et fonctionnement des ETD, le mandat de conseillers commence à partir de la validation de leur mandat, et comme le mandat n’est pas encore validé, c’est la raison pour laquelle on ne sent pas vraiment ces conseillers dans le milieu », conclut-il.

Ce conseiller communal de Bagira recommande donc aux animateurs des ETD de ne pas les considérer comme leurs rivaux.

Aux autorités à tous les niveaux, de mettre à la disposition des conseillers communaux tous les nécessaires pour le bon fonctionnement.

Lire aussi: Bukavu : ce que connaissent des habitants sur le rôle des Conseillers communaux

 Aussi, cet élu demande d’organiser des séminaires de capacitation des conseillers communaux et des animateurs des Entités Territoriales décentralisées pour qu’ils comprennent la mission des Conseillers communaux.

Notons que les conseillers de la commune de Bagira envisagent d’organiser leur première plénière ce samedi 6 avril 2024.

Suzanne Baleke

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Conseil Communal de Bagira : vers l’adoption du règlement intérieur qui ouvre la voie à l’élection du bureau définitif - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.