Accès Humanitaire

La Société Civile forces vives de Rutshuru alerte sur l’enrôlement des mineurs au sein du groupe armé AFRC actif à Nyamilima; dans le groupement Binza en territoire de Rutshuru.

Selon le président de cette structure, Jean Claude Mbabaze, c’est depuis  quelques jours que cette milice a procédé à l’enrôlement d’une dizaine d’enfants; au service de cette ancienne milice des chefs rebelles «Je t’aime» et Charles Bokande.

Au cours d’un entretien avec Laprunellerdc.info ce mercredi 09 septembre 2020, il indique que ces enfants ont été enrôlé par un certain Kabote; qui les a ensuite conduits dans la forêt afin de servir au sein de ce groupe armé.

«A notre niveau, ces faits constituent un danger public, surtout qu’il existe une convention qui protège les enfants; et que des gens puissent s’aventurier en les amenant dans les groupes armés. C’est une chose que nous condamnons fermement.» a indiqué Jean Claude Mbabaze.

Ce dernier demande aux autorités compétentes de faire tout à leur niveau, pour retourner ces enfants dans leurs familles respectives; et de voir dans quelles façons elles peuvent traquer toutes ces forces négatives qui endeuillent le territoire; mais aussi dénicher tous les circuits possibles qui facilitent l’enrôlement de ces enfants dans les groupes armés.

«Il faut que l’autorité s’implique sérieusement pour qu’on dénicher ces réseaux, mais aussi avoir la fidélité d’un jugement contre toutes ces personnes qui enrôlent les enfants dans les groupes armés.» a-t-il souligné.

Signalons que le territoire de Rutshuru fait actuellement face à une recrudescence de l’insécurité due à des assassinats ciblés; Kidnappings et toute autre forme des violations des droits humains, suite à l’activisme de plusieurs groupes armés dans la zone.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.