Accès Humanitaire

Le caucus des députés nationaux du Sud-Kivu a fait part au Premier Ministre Sama Lukonde, ce vendredi 25 novembre, de la déchéance du Gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi, et son Gouvernement provincial. Avec le Chef du Gouvernement, ces élus du Sud-Kivu ont également abordé des questions liées aux projets de développement.




Selon le député Prospère Miruho Akili qui a fait le point de la rencontre, depuis que le Gouverneur Ngwabidje a pris ses fonctions, la province est «très mal» gérée.

«Chez nous, il y a des problèmes. Et quand nous avons des problèmes, nous avons l’obligation de contacter les autorités du pays. C’est dans ce sens-là que nous sommes venus pour parler principalement de deux aspects. L’aspect politique et l’aspect développement de notre province. S’agissant de la politique, hier, je crois que vous avez suivi que le Gouverneur Ngwabidje a été déchu par l’Assemblée provinciale des suites d’une motion de censure, la quatrième du genre depuis qu’il est là. Nous pensons que depuis qu’il est là, la province est très mal gérée. C’est pourquoi nous avons fait part au Premier Ministre pour qu’on voie ensemble ce problème,» indique-t-il.

Celui-ci parle également de plusieurs projets, notamment celui lié à la réhabilitation de la route nationale N°2, ainsi que celui de la modernisation de l’aéroport de Kavumu.

«S’agissant des projets de développement, nous avons parlé des projets déjà financés, des projets qui ont commencé mais qui ont été arrêtés, nous ne savons pas par quelle magie, pendant qu’ils étaient en phase d’exécution. Et nous avons pensé qu’il était temps de pouvoir les relancer. Il y a les projets concernant les infrastructures routières notamment pour la route nationale 2, la route nationale 5, et la route nationale 3. Il y a d’autres projets comme l’électrification de l’île d’Idjwi qui est une grande île de chez nous. Il y a les projets concernant l’aéroport de Kavumu qui est prévu dans le Budget 2022 mais l’argent peine à sortir. Il y a aussi l’électrification de Nyabibwe dans le territoire de Kalehe,» a-t-il déclaré.

Prospère Miruho indique que le Premier ministre qui s’est montré « réceptif » face à tous ces problèmes qui lui ont été soumis, a promis son accompagnement pour la bonne marche de la province du Sud-Kivu.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.