Accès Humanitaire

Le front Commun pour le Congo, regroupement politique fidèle à Joseph Kabila, dit de nouveau ne pas reconnaître les nouveaux juges nommés à la Cour constitutionnelle, et qui ont récemment prêté serment. Il également dit ne pas être lié par aucun de leurs actes.

Ceci est contenu dans un communiqué rendu public ce jeudi 22 octobre dans la soirée, après une réunion tenue par la conférence des présidents des partis membres de ce regroupement.

Selon ce communiqué, la nullité de la nomination desdits juges est de plein droit conformément à la loi organique qui régit cette cour. D’où tout acte que poseront ces derniers ne liera en rien la plateforme constituée des caciques de l’ancien régime.

«En effet, la nullité des nomination desdits juges étant de plein droit conformément à la loi organique pertinente,le FCC ne reconnais pas ce dernier et ne se sentira lié par aucun des actes qu’ils poseront.» dit ce communiqué.

Par ailleurs, le FCC qui indique avoir la majorité au parlement et dans les institutions provinciales; se dit prêt à assumer ses responsabilités au regard de la confiance lui accordé par le peuple.

Pour rappel, des nouvelles nominations à la cour constitutionnelle ont été à la base des tumultes entre la coalition au pouvoir. Tous les deux camps de livrent un combat pour contrôler la haute cour en vue des prochaines échéances.

Les officiels membres du FCC ont même boycotté la prestation de serment de ces nouveaux juges qu’ils estiment être irrégulière dès le début.

Jean Luc M.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.