Accès Humanitaire

L’Association Contre le Mal et pour l’Encadrement de la Jeunesse (ACMEJ); alerte le Gouvernement congolais sur le danger que courent les enfants; en cette période où les enseignements sont suspendus, dans les milieux en proie au groupes armés.

Dans une note parvenue à Laprunellerdc.info, cette structure de défense des droits humains basée à Uvira au Sud-Kivu; indique que pendant que les écoles et universités sont fermées depuis mi-décembre 2020 suite au Covid-19 en RDC; ces enfants sont exposés au risque d’être recrutés par les groupes armés.

«Tout le monde est au courant de la situation difficile et dangereuse; que les enfants ont traversée pendant la période de guerres et rebellions, que la RDC a connues. En effet, si les écoles sont fermées, les enfants se trouvant dans les zones ou villages otages ou proches des groupes armés nationaux et étrangers; vivent une situation de fort danger. Ils sont exposés au risque d’être recrutés par les groupes armés, de séjourner dans des camps militaires, en devenant des cuisiniers, des espions, des éclaireurs, des tous-travaux, etc.» dit-elle.

Lire aussi RDC: l’UNICEF demande à son tour la réouverture des écoles

https://facebook.com/Laprunellerdc.info/photos/1695936620586467

Selon ACMEJ, pour mener à bon port la lutte contre ce fléau, la sensibilisation doit être intensifiée; et les Gouvernements national et provincial devraient tout faire pour rouvrir les écoles; tout en exigeant aux écoliers, élèves et étudiants, de respecter les mesures barrières édictées.

«Il est du devoir des gouvernements national et provincial d’assurer la protection des enfants; en leur ouvrant l’accès aux écoles pour qu’ils soient épargnés des différents risques auxquels ils sont exposés; mais aussi pour sauver cette année scolaire et académique dont le programme est sérieusement perturbé.» écrit cette organisation.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.