Accès Humanitaire

    Alors que la Présidence de la République Démocratique du Congo a annoncé pour ce mercredi la prestation de serment des nouveaux juges constitutionnels; quelques sénateurs viennent de saisir la cour constitutionnelle en interprétation de l’article 158 de la constitution de la RDC. Ils demandent de ce fait, que toute activité liée à la prestation de serment soit suspendue.

    Selon ces sénateurs, ils ont trouvé mieux de saisir l’organe habilité à interpréter la constitution pour donner la portée exacte de son 158ème article. Ils veulent savoir, disent-ils, si les deux ordonnances du Chef de l’État portant nomination de deux juges à la Cour constitutionnelle et deux autres à la Cour de cassation, étaient conformes à l’esprit de la disposition susmentionnée.

    «Nous sommes venus déposer une requête en interprétation de l’article 158 de la constitution. Nous sénateurs, représentants nos collègues, avions pensé qu’il fallait saisir la cour constitutionnelle; qui est l’organe habilité à interpréter la constitution pour nous donner la portée exacte de cette disposition.  On veut savoir si les deux ordonnances sont conformes à l’esprit et à la lettre de l’article 158. En déposant cette requête nous pensons que toute autre activité sera suspendue. Et donc avant de parler prestation de serment, il faut que la Cour constitutionnelle interprète cet article et surtout sa portée», ont-ils déclaré après le dépôt de leur requête, ce lundi 19 octobre 2020.

    Lire aussi RDC: les nouveaux juges constitutionnels vont prêter serment ce mercredi au Palais du peuple

    La bataille pour le contrôle de justice et de la centrale électorale, probablement pour les échéances prochaines; entre les deux coalitions au pouvoir FCC-CACH, s’annonce très rude et pénible.

    Pendant ce temps, c’est le peuple qui s’en meurt et le social de celui-ci ne constitue que le cadet des soucis de ceux qui sont sensés améliorer le bien être des congolais.

    Jean-Luc M.

    Share.
    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.