Accès Humanitaire

Les femmes nommées au sein du gouvernement Judith Suminwa sont appelées à être solidaires pour bien analyser le contexte lié à leurs ministères. Message lancé par Solange Lwashiga, la Présidente du Caucus des Femmes pour le Développement et la Paix du Sud-Kivu.

Elle l’a fait savoir ce mercredi 29 Mai 2024 au cours d’une interview avec La Prunelle FM, quelques heures après la sortie du gouvernement Suminwa.

Lire aussi : RDC: voici le gouvernement Judith Suminwa

Solange Lwashiga se dit fière de l’accroissement du pourcentage de représentativité des femmes au sein du premier gouvernement du deuxième quinquennat du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi. Une nette évolution par rapport au précédent gouvernement dirigé par Sama Lukonde.

Mais pour Solange Lwashiga, le retour des anciennes figures au sein de ce gouvernement amène le pays vers l’instauration d’un pouvoir comme celui des royaumes.

Lwashiga, affirme que si les femmes nommées au sein du gouvernement Suminwa individualisent leurs postes, elles réduiront leurs chances de réussir le mandat.

« Ça va fragiliser la lutte que nous menons entant que femme dans le cadre de la promotion et de la représentation des femmes dans les instances de prise des décisions. Et donc, il faut que ces femmes apportent la touche féminine même si 17 sur 54, ce n’est pas beaucoup. Pour moi, le nombre oui mais ce sont les compétences, les capacités qui doivent compter. Chacun des membres du gouvernement devrait apporter un plus pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population », dit-elle.

La Présidente du Caucus des femmes pour le développement et la paix au Sud-Kivu, appelle le nouveau gouvernement à travailler ensemble avec l’Assemblée Nationale pour améliorer les conditions sociales des Congolais et de doter le pays, d’un budget qui aidera les autres secteurs à mobiliser les recettes.

Il convient de préciser que le gouvernement Suminwa a été dévoilé la nuit du mardi 28 au mercredi 29 mai 2024. Cette équipe gouvernementale compte 17 femmes sur un total de 54 membres, une légère augmentation par rapport au gouvernement Sama Lukonde 2 qui, comptait 16 femmes sur 56 membres.

Séraphin Mapenzi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.