Accès Humanitaire

    Au Nord-Kivu, les affrontements se sont poursuivis ce mardi 19 Mars 2024 entre la coalition FARDC-Wazalendo et les rebelles du M23 soutenus par l’armée Rwandaise à Sake et ses environs dans le territoire de Masisi.

    Des sources au sein de la Société civile du groupement Kamurhonza rapportent que plusieurs obus lancés par les rebelles depuis les montagnes ont visé la base de la MONUSCO et la SADC au niveau de Mubambiro.

    Lire aussi : Nord-Kivu: le groupe des « Wazalendo » FPLC dément être en relation avec les rebelles du M23 

    Les mêmes sources font savoir qu’un véhicule des contingents malawites de la SADC a été aussi touché, causant ainsi des blessés

    Pour rappel, c’est depuis plus d’un mois déjà que la coalition FARDC-Wazalendo et le M23-RDF se disputent le contrôle de la cité stratégique de Sake, une entité qui ouvre la voie sur la ville de Goma, le Chef-lieu de Masisi, le territoire de Walikale. La  Route Nationale numéro 2 est restée fermée depuis son occupation par les rebelles du M23 au niveau de Shasha et Kirotshe, il y a environ 2 mois.

    Il faut signaler que le samedi 16 dernier, 8 casques bleus ont été blessés par les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda.

    Freddy Ruvunangiza

    Share.

    Un commentaire

    1. Pingback: Masisi: les FARDC affirment avoir riposté contre une attaque de la coalition M23-RDF-AFC ce jeudi à Sake  - La Prunelle RDC

    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.