Accès Humanitaire

    La coordination de la jeunesse Hutu réunie au sein de l’association culturelle « Igisenge » alerte l’opinion nationale et internationale sur un plan de « génocide » préparé par les groupes armés M23-RDF et AFC dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

    Dans un communiqué de presse rendu public ce 11 janvier 2023 et consulté par La Prunelle RDC, ces jeunes de la communauté Hutu dénoncent le ramassage d’armes blanches par les rebelles du M23-RDF, dans les entités sous leur contrôle.

    Lire aussi: Kalehe : des jeunes Hutu alertent sur « un plan visant le démantèlement » des membres de leur communauté à Katasomwa

    Ils regrettent de constater qu’au-delà des massacres perpétrés à Ruvumu, Ruseke, Kishishe, Bambo, Tongo, Bungushu, Marangara, Bukombo, Kizimba,rugari, Rubona, Kazaroho, Kalake, Karenga, ces groupes armés passent à une autre vitesse supérieure, celle de vouloir exterminer la communauté Hutu.

    « Au-delà des tristes massacres de Ruvumu, Ruseke, Kishishe, Bambo, Tongo, Bungushu, Marangara, Bukombo, Kizimba, Rugari, Rubona, Kazaroho, Kalake, Karenga ;…Les M23-RDF et AFC passent à vitesse supérieure en collectionnant des machettes et des marteaux auprès des ménages dans les villages sous leur contrôle. La mobilisation des machettes et des marteaux est en cours à Kitshanga ,Mwezo, Jomba par ces mêmes M23-RDF et AFC. Les ménages sans machette payent une somme d’argent équivalent au prix d’achat d’une machette », alertent ces jeunes.

    La Coordination de la jeunesse Hutu appelle la communauté internationale à suivre de près cette situation pour épargner les vies des civils contre ce plan.

    Dans ce communiqué signé par Rurindangabo Rugero, ces jeunes Hutu dénoncent également le recrutement par force des enfants et des jeunes par les M23-RDF et AFC moyennant des fausses promesses d’argent.

    Lire aussi: Nord-Kivu: la Jeunesse Hutu appelle les jeunes à se désolidariser des groupes armés

    « Igisenge » appelle les membres de sa communauté et la population de Rutshuru à la vigilance afin de ne pas céder aux promesses fallacieuses des ennemis de la paix.

    Ces jeunes hutu demandent aussi à la population de dénoncer ces bandits auprès des services compétents de la RDC.

    Brigitte Furaha
    Partager.

    2 commentaires

    1. Pingback: Nord-Kivu: un militaire FARDC tué par l'armée Rwandaise et 2 autres arrêtés lors d’un échange des tirs à Rukoko - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.