Accès Humanitaire

Dix-sept personnes ont perdu la vie à la suite des éboulements et inondations de terre à Lisala la nuit du 16 au 17 septembre 2023 dans la province de Mongala au bord du fleuve Congo.

Plusieurs maisons ont été englouties, indiquent des témoins, qui craignent le pire avec la présente saison de pluie. Pour le moment, 7 rescapés. Ce bilan est encore provisoire.

Lire aussi: Kalehe: 9 morts, des blessés et des maisons emportées dans des éboulements à Buzi

Jusque-là, les habitants ont du mal à dégager les corps encore enfouis sous les décombres à la suite de ces éboulements, rapporte le Président de la Société civile forces vives, province de la Mongala, Matthieu Mole.

« Une pluie diluvienne a causé plusieurs dégâts, notamment le glissement d’une montagne qui a submergé plusieurs maisons au quartier Akula. Les gens avaient construit les maisons sur le site impropre à la construction. Il y a eu glissement de la montagne à la suite de cette pluie. Ce qui a conduit à la perte de 17 personnes. Il y a eu 7 rescapés. Le bilan est encore provisoire. Plusieurs corps seraient encore enfouis sous les décombres. Ce qui devrait alourdir le bilan», rapporte Matthieu Mole.

Plusieurs sources affirment que le drame s’est produit après qu’une érosion ait été coupée en deux et rallongé l’avenue du Camp dans cette ville.

Lire aussi: Mongala: 14 personnes perdent la vie dans un naufrage sur le fleuve Congo

Les victimes sont enregistrées au quartier Akula, situé au bas-fond d’un monticule le long du fleuve Congo. Les disparus sont de deux familles et occupaient deux parcelles voisines.

La société civile demande aux autorités de prendre des mesures pour une intervention urgente et une assistance aux sinistrés.

 Fidèle Ushindi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.