Accès Humanitaire

Au moins 7 morts et quatre blessés, c’est le bilan des affrontements ayant opposé les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à une coalition des groupes armés Maï-Maï dans la région trouble de Minembwe dans les Hauts-Plateaux de Fizi au Sud-Kivu. Des affrontements signalés dans la matinée de ce vendredi 8 décembre 2023.

Selon le Porte-parole de l’armée dans la région, la situation a dégénéré dans des villages de la partie Sud-ouest de Minembwe comme Kivumu, Rutigita, Masha, Monyi et Kabigo quand la coalition maï-maï Biloze Bishambuke, maï-maï Yakotumba ainsi que Red Tabara a attaqué la région vers 5 heures.

Lire aussi: Minembwe : des fortes détonations d’armes entendues ce dimanche soir

« Etant donné que nos missions tant régaliennes que spécifiques mettent la population civile au centre d’intérêt, les Forces armées de la RDC de la douzième brigade de réaction rapide conjointement avec le contingent Burundais sont intervenus au profit de la population civile contre les assaillants », explique le Sous-lieutennant Meya Gbe Jérémie.

Bilan : 7 morts et 4 blessés du côté de la coalition maï-maï. Aucun dégât du côté de la force gouvernementale et alliés.

Lire aussi: Minembwe : l’armée confirme l’assassinat de trois de ses éléments, les Twirwaneho menacent le processus de paix

Pour l’instant, l’armée affirme que la situation est sous contrôle et les forces conjointes intensifient des patrouilles de grande envergure en profondeur contre la coalition maï-maï en vue de sécuriser la zone en faveur de la population civile.

Jean-Luc M.
Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.