Accès Humanitaire

Au moins 5 personnes sont mortes suite à un éboulement de terre survenu la nuit de mardi à ce mercredi 5 février 2020, au site minier de Rukaza à Rubaya, dans le territoire de Masisi, en province du Nord-Kivu.

Cette information est confirmée par le député provincial Alexis Bahunga, élu de Masisi, qui précise que ce bilan pourrait être revu a la hausse, vu que les recherches se poursuivent dans les puits, pour tenter de retrouver d’autres creuseurs qui pourraient s’y trouver.

Des sources proches du lieu du drame renseignent que cette situation est due à l’affaissement d’une mine, qui a bloqué certains creuseurs artisanaux sous les décombres, et ont ensuite succombé par asphyxie dans cette mine d’extraction des tourmalines.

D’autres sources craignent que le bilan ne puisse s’alourdir, du fait que plusieurs autres creuseurs entrent dans les puits, sans pour autant être enregistrés par leurs chefs d’exploitation.

Pour l’instant, aucun officiel ne s’est encore prononcé sur cette question.

Freddy Ruvunagiza, depuis Goma

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.