Accès Humanitaire

La Société Civile en collaboration avec les chefs de villages du Groupement de Katana en territoire de Kabare, a lancé ce samedi 8 février 2020, une campagne d’exécution des travaux communautaires dits « Salongo ».

Selon cette structure citoyenne, cette campagne vise à maintenir praticables les routes de desserte agricole, qui ont récemment été réhabilitées par des organisations partenaires, dans cette partie du Sud-Kivu.

Parmi les tronçons entamés ce samedi, figurent la route qui quitte le port de Kaliba jusqu’au centre de Katana, celle qui quitte Cibimbi jusqu’à la source d’adduction d’eau de Nyabikonongo, et celle qui quitte le centre de Katana en direction de Lwiro.

Le Président de la Société Civile locale précise que Salongo se tiendra chaque samedi de 7 heures à 9 heures, et aucune boutique, magasin ou kiosque, n’est autorisé d’ouvrir ses portes.

Une amande, dit-t-il, sera exigée à quiconque ne se présentera pas, tout comme les commerçant qui seront surpris entrain de vendre pendant les heures du Salongo.

Salvator Badesire affirme que seules les structures sanitaires sont autorisés à fonctionner pendant ces heures, souitent-t-il, affirmant que les éléments de la PNC seront entrain de circuler, pour punir ceux là qui tenteront de boycotter cet ordre des chefs des différents villages de ce groupement.

Pour rappel, l’Union des étudiants de Katana (UEKA) a également lancé le 4 janvier dernier dans ce milieu, une campagne dénommée « Katana propre », visant à assainir tout le centre par des travaux communautaires, ainsi que le marché central de Katana, pour préserver les habitants et les commerçants de certaines maladies dues à l’insalubrité.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.