Accès Humanitaire

Des femmes membres de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) en territoire de Mwenga, ont effectué une visite d’apostolat à différentes personnes vulnérables, aux malades dans certains hôpitaux, ainsi que dans la Prison centrale de Kamituga, ce lundi 9 mars 2020.

Cette activité qui entre dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la femme, a vue une forte délégation se rendre dans ces différents lieux, pour une méditation et une charité, en faveur des vulnérables qui vivent sans soutient.

A la prison Centrale de Kamituga, ces femmes du parti de Vital Kamerhe ont donné des sacs de riz  de l’huile. Le Directeur de cette maison carcérale, Richard Tege, remercie ces dernières pour «ce geste combien louable.» Selon lui, depuis qu’il a commencé à lancer des cris d’alarme aux autorités pour venir en aide aux prisonniers, il n’a rien reçu.

Lire aussi Mwenga: «Les détenus de la Prison centrale de Kamituga menacent de s’évader suite au manque de la nourriture»

Sylvestre Ntariba, Porte-Parole de l’UNC à Mwenga, se réjouit pour cette visite, qui a permis à sa structure de se rendre compte de la situation des jeunes et autres, qui croupissent toujours dans la prison. Il promet de mobiliser encore plus, pour venir faire un autre apostat.

Shukuru Alain, depuis Kamituga

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.