Accès Humanitaire

L’Union pour la Nation Congolaise, « UNC » en colère contre Didier Kamerhe, l’un des cadres de ce parti. Dans un communiqué, ce parti réaffirme qu’après concertation avec tous ses partenaires politiques, avoir présenté la seule candidature de monsieur Emile Sumaili au poste de Gouverneur de la province du Sud-Kivu. Une candidature qui, dit-on, engage tous ses cadres, militants et sympathisants à l’accompagner jusqu’à la victoire finale.

Cependant, I’UNC exprime toute sa surprise de constater qu’en date du 28 février 2024, monsieur Didier Kamerhe, pourtant Haut Cadre du Parti, de surcroît Secrétaire Politique National chargé de l’Aménagement et Développement des Villes a désespérément de « manière cynique » déposé sa candidature au même poste.

Lire aussi: Sud-Kivu : le point sur les candidats Gouverneur à quelques heures de la fin du délai officiel

Pour Billy Kambale, Secrétaire Général de l’UNC, le candidat Gouverneur Didier Kamerhe qui a comme colistier Georges Musongela est visiblement instrumentalisé par des politiciens véreux bien connus, agissant dans le seul et unique objectif de saper l’honneur de l’UNC et de son Président National.

Le parti de Kamerhe estime, sous un ton ferme que cet acte est un conflit d’intérêt avec le Parti dont il est à ce jour l’un des hauts cadres au niveau national.

L’UNC dit à cet effet, dénoncer et condamner ce comportement « déloyal » de ce Haut Cadre du parti et l’enjoint à retirer immédiatement sa candidature.

A défaut d’obtenir ce retrait, le parti de Kamerhe menace d’utiliser toutes les voies des droits pour faire anéantir ladite candidature et sanctionner sévèrement son auteur.

« Ceci vaut mise en garde pour d’autres cadres qui empruntent le même chemin. De même, elle demande à tous ses membres et sympathisants à tous les niveaux de s’abstenir d’accorder leur collaboration à ce camarade récalcitrant », lit-on dans ce communiqué.

Lire aussi: Sud-Kivu : au moins 5 candidats Gouverneur jusque ce samedi

Il faut rappeler que plusieurs candidatures ont été déposées au poste de Gouverneur et Vice-Gouverneur du Sud-Kivu.  Parmi les candidatures, on note plusieurs des cadres et membres de l’UNC de Vital Kamerhe. Certains se présentent comme indépendants. Le Parti de Kamerhe n’a apporté son soutien qu’à Monsieur Emile Sumaili, élu doublement à Shabunda.

Edith Kazamwali

Share.

2 commentaires

  1. Pingback: Sud-Kivu : 10 candidats Gouverneurs et 43 sénateurs jusqu'à l’après-midi de ce 1er mars - La Prunelle RDC

  2. Pingback: Sud-Kivu : 10 candidats Gouverneur et 43 sénateurs jusqu'à l’après-midi de ce 1er mars - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.