Accès Humanitaire

La dépouille du militaire congolais tué à Gisenyi au Rwanda, le matin de ce vendredi 17 juin 2022, a été rapatriée en début d’après-midi. Des centaines d’habitants, en majorité des jeunes, l’attendaient à la frontière Petite Barrière.

Dès le passage de l’ambulance transportant son corps, des jeunes se sont mobilisés pour le suivre, scandant des chansons patriotiques. A l’unissions, ces jeunes ont chanté « Héros, Héros, Notre Héros » pour rendre hommage à ce militaire qui a été tué par des Policiers rwandais lors qu’il tentait de traverser la frontière.

Selon l’armée rwandaise, ce militaire a été abattu après avoir ouvert le feu sur des Policiers rwandais, à 25 mètres de la frontière, blessant deux policiers rwandais. Du côté du Gouvernement congolais, aucun officiel n’a jusqu’ici expliqué les contours de cet incident.

Lire aussi Tension à Goma: un militaire tué après avoir ouvert le feu sur des policiers rwandais

Une équipe du Mécanisme conjoint de vérification élargi du CIRGL est arrivée sur le lieu, et a pu effectuer le constant. Selon des sources sur place, ce militaire revenait du front à Rutshuru, où les FARDC s’affrontent avec les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda. Il aurait traversé pour exprimer sa colère, après le décès de son compagnon.

Des jeunes de Goma saluent son courage. «En bon patriote, il s’est levé pour dire non à l’agression du Rwanda. C’est pourquoi pour nous c’est un héros,» déclare un jeune.

Lire aussi Tension à Goma : le Rwanda réagit après le meurtre d’un militaire congolais

Ces centaines de jeunes ont accompagné le corps de ce militaire jusqu’à la morgue de l’hôpital militaire provincial du Nord-Kivu, où il a été déposé.

En attendant, le calme est revenu à la frontière congolo-rwandaise, et au centre commercial de Birere, où des manifestations spontanées ont été signalées l’avant-midi. Mais jusqu’aux environs de 15 heures, le trafic n’avait toujours pas repris entre la RDC et le Rwanda.

Bienfait Tumsifu depuis Goma

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.