Accès Humanitaire

Les cheminots du Football Club Saint Eloi Lupopo de Lubumbashi ont connu leur 4ème entraîneur de la saison sportive 2010-2020 ce week-end.

Il s’agit bien du technicien franco-italien Diego Garzitto, qui revient à Lubumbashi en s’offrant un nouveau défi. La nouvelle a été rendue publique par la direction de communication du club dans un communiqué ce dimanche 12 avril dans la soirée.

Sans contrat depuis 2018, juste après son départ d’Al Ittihad Tripoli de la Libye, Garzitto reprend se service en RD Congo, dans un championnat qu’il maîtrise très bien et cela après avoir passé à deux reprises chez les corbeaux du Tout Puissant Mazembe.

Ainsi donc le technicien franco-italien Diego Garzitto dépose ses valises chez Saint Eloi Lupopo et devient directement le 4ème entraîneur à occuper le banc de Lupopo cette saison, après le départ du franco algérien Mankour Boualem, le congolais Papy Kimoto mais aussi Kayembe Armand (entraîneur intérimaire).

En panne de réussite cette saison, les cheminots s’appuieront-ils sur le savoir faire et l’expérience de Diego Garzitto pour retrouver leurs griffes ? L’avenir nous donnera raison.

« Diego Garzitto nouvel entraîneur des cheminots du Foot Ball Club Saint Eloi Lupopo est attendu à Lubumbashi dans les prochains jours.» indique Pascal Beveraggi, président du club jaune-Bleue.

Signalons que l’ancien footballeur, Diego Garzitto est présent sur le continent Africain depuis 2000. Sur place il a connu du succès au Togo, en Ethiopie mais aussi au Soudan en entraînant les deux clubs phares du pays notamment  Al Hilal Omdurman et Al Merreikh réputé plus riche du pays. A Khartoum Le technicien franco-italien s’était construit une vraie notoriété grâce au doublé Coupe-championnat réalisé avec Al-Hilal Omdurman (2012).

Joël Mugisho

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.