Accès Humanitaire

Quelques jours seulement après le drame ayant causé des centaines de morts, des disparus ainsi que des blessés à Bushushu et Nyamukubi en territoire de Kalehe au Sud-Kivu, la première assistance humanitaire du parti politique « Union pour la Nation Congolaise (UNC), vient d’être remise aux familles des victimes.

C’est à l’issue d’une descente effectuée ce mercredi 10 mai 2023 par une délégation de ce parti venue de la ville province de Kinshasa.

Conduite par le secrétaire général de ce parti, Billy Kambale, indique que l’objectif est de compatir avec les familles des victimes.

« Nous sommes ici pour apporter le message de réconfort du président Vital Kamerhe et nous disons à la population d’avoir beaucoup de courage parce qu’afronter un drame d’une telle cruauté c’est quelque chose de pas facile et donc nous sommes de cœur avec cette population et nous allons continuer à mobiliser la communauté tant nationale qu’internationale pour que l’on vienne en aide à cette population qui subit une catastrophe de cet ampleur » Explique-t-il

A en croire ce dernier, les conditions dans lesquelles ont été inhumés les victimes restent à déplorer. Il appelle à l’érection d’un mémorial en guise de souvenir de différentes victimes.

Pour l’UNC, il est plus qu’urgent qu’un plan de délocalisation soit trouvé au niveau de la province pour épargner le reste des habitants du danger.

« Ce n’est pas pour rien que nous sommes venus avec des tôles et nous ne voulons pas construire à la population des maisons qui seront comme des abris provisoires. Il faut que nous puissions absolument construire à la population des logements qui sont descents parce que le site doit être déclaré comme impropre à la construction et que cette fois-ci nous puissions prévenir les catastrophes. Nous devons donc disposer d’un plan de prévention des catastrophes » indique l’UNC.

Dans leur gibeciaire l’on pouvait retrouver un lot de plus de 2000 toles, des bâches, matelas, du riz ainsi que plusieurs autres biens de première nécessité.

Il sied de noter que cette délégation était composée du secrétaire général de l’UNC Billy Kambale, des députés nationaux Amato Bayubasire, Alfred Maisha, Claude Misare, Juvenal Munubo et plusieurs autres cadres de ce parti dépêchés pour la même cause.

Freddy Ruvunangiza, depuis Kalehe

Share.

2 commentaires

  1. Le gouvernement central doit prendre des mesures urgentes pour la délocalisation du reste des habitants, pour les épargner d’un futur catastrophe . Nous recommandons à l’Etat congolais d’odopter le plus vite possible, la loi portant aménagement du territoire afin d’apporter une solution aux catastrophes naturelles qui frappent sur l’étendue du territoire national congolais.

  2. Au delà de ça, à kalehe il ya autant d’espaces qui ne sont pas occupées , donc le gouvernement central doit faire en sorte afin de délocaliser les restes des habitants de NYAMUKUBI, BUSHUSHU et autres, dans ces espaces qui ne sont pas occupées, pour les prévenir d’une future catastrophe naturelle.
    Josias MAGADJU MATERANYA appartir de la ville de Goma, activités des droits humains.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.