Accès Humanitaire

Le Haut-Katanga, à l’instar de certaines autres provinces, est désormais en mesure de diagnostiquer seul les cas de Covid-19, après la décentralisation de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB). Pour son premier jour, mardi 16 juin 2020, l’équipe provinciale de riposte a diagnostiqué 15 cas testés positifs, portant le cumul à 87 cas dans cette province.

C’est le porte-parole du Gouvernement provincial, Joseph Aerts Kayumba qui a livré cette information. Il a indiqué que la situation du Covid-19 demeure préoccupante depuis quelques jours, vu le nombre de plus en plus croissant des cas de contaminations locales.

Deux jours de confinement total

Face à cette montée de cas de covid-19, le gouverneur de la province du Haut-Katanga Jacques Kyabula Katwe, a annoncé un confinement total de la ville de Lubumbashi du samedi 20 au dimanche 21 juin 2020.

C’est ce qui ressort de la réunion d’évaluation de ce mardi 16 entre le numéro 1 de la province et l’équipe de la riposte. C’est pour la troisième que la ville de Lubumbashi sera confinée.

Jusque ce mardi, 1.316 cas ont été investigués au Haut-Katanga, et 421 échantillons dont les résultats sont en cours.

Décentralisation des tests de diagnostic

Signalons que le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte contre le Covid-19 en RDC, décentralise progressivement, depuis la semaine dernière, les tests de diagnostic du coronavirus à travers la ville de Kinshasa et cinq provinces de la République démocratique du Congo.

Cette décentralisation consiste à améliorer le système de détection du coronavirus au niveau des hôpitaux et des provinces afin de réduire le retard lié à l’annonce des résultats à travers le pays.

Les cinq provinces bénéficiaires de ce diagnostic sont notamment le Kongo Central, le Haut-Katanga, le Nord-Kivu, l’Ituri et le Sud-Kivu.

Au niveau des provinces, Goma, chef-lieu du Nord-Kivu et Matadi, chjef-lieu du Kongo Central, sont déjà opérationnel. Tandis que Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga a eu ses premiers résultats lundi dernier. Une équipe est descendue le même lundi à Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, pour la formation au GeneXpert.

Le Comité de riposte a néanmoins signalé que la stratégie est de faire le dépistage massif, mais faute de moyens, il priorise les prélèvements des Hôpitaux.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.