Accès Humanitaire

Une petite famille paisible a péri ce dimanche 12 mars 2023 vers 4 heures dans un éboulement sur avenue Mulimbilimbi, Quartier Cikonyi dans la Commune de Bagira (Bukavu) au Sud-Kivu.

Il s’agit du père, de son épouse et de leur enfant de 7 mois. Il s’agit d’un mur de leur voisin qui s’est écroulé causant ainsi cette tragédie.

Ce sont des jeunes du milieu qui se sont mobilisés pour sortir les corps des décombres.

Blaise Musole, Président de la Société Civile de Cikonyi affirme à LaPrunelleRDC.info que les victimes viennent d’être enterrées sous une forte émotion.

Bukavu est couramment confrontée à ce genre des d’incidents graves causant ainsi des pertes et des douleurs immenses dans des familles. Pour la grande partie, les constructions anarchiques et sur des sites impropres sont pointées du doigt. Les autorités, elles, ne semblent pas se presser pour tenter de limiter les dégâts dans toutes les trois communes de la ville.

En attendant, les morts se comptent surtout dans la saison pluvieuse où le glissement des terres est observé. En novembre dernier, une maman et ses deux enfants avaient perdu la vie dans un éboulement au quartier Kasali, dans la commune de Kadutu. Alors que quelques mois plus tôt, 8 autres personnes perdaient la vie dans un éboulement survenu sur avenue Kadurhu, au quartier Nyakaliba, toujours à Kadutu.

Jean Luc M.

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Bukavu : une partie d’une école s’écroule et fait au moins 4 morts à Bagira - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.