Accès Humanitaire

Le porte-parole en second des FARDC, le général Sylvain Ekenge annonce que l’armée a neutralisé 5 autres terroristes et récupéré 4 armes dont 3 AK47 et une PKM lors des affrontements entre les FARDC et les rebelles ougandais ADF la nuit du 8 au 9 mars 2020 à Kididiwe.

Ces deux dernières 48 heures ont été pleine des succès des FARDC sur les rebelles ougandais ADF dans la vallée de Mayangose ainsi que  le long de la rivière Semliki. Des opérations de ratissage se poursuivent partout dans la région sans désemparer.

Selon le porte-parole de l’armée, ces 5 ADF neutralisés sont ceux ayant fui les bombardements des FARDC du 7 au 8 mars dernier le long de la rivière Semliki et qui sont allés se cacher dans le Mayangose prés de Kididiwe.

Il renseigne également qu’un autre ADF a été maîtrisé et deux armes récupérées dont 1 PKM et 1 AK47,  dans la même nuit du 7 au 8 mars dans un accrochage entre eux et les FARDC à Bahiti. Egalement deux militaires ont été blessés par une bombe artisanale et une autre bombe non exposée a été désamorcée et récupérée.

« Dans la nuit du 7 au 8 mars 2020, accrochage à Bahiti avec un groupe de terroristes ADF probablement venu de Biakato. 1 ADF neutralisé et deux armes dont une PKM et une AK47 récupérées. Lors de la poursuite, deux militaires ont été blessés par l’explosion d’une bombe artisanale. Dans la nuit du 8 au 9 mars 2020, dans le Mayangose, les ADF, fuyant les bombardements des FARDC le long de la rivière Semliki et venus se cacher non loin de la position FARDC de Kididjiwe, ont été surpris par une patrouille de l’armée loyalistes. Le bilan fait état de 5 terroristes neutralisés et 4 armes dont 3 AK47 et une PKM » récupérées, » a dit le général Sylvain Ekenge porte-parole en second des FARDC, dans une dépêche parvenue à Laprunellerdc.info.

Ceci intervient après la grande attaque des FARDC le long de la rivière Semliki. L’armée a annoncé avoir utilisé l’hélicoptère pour sa patrouille contre des rebelles ADF et a réussi en neutralisé 13. 4 militaires FARDC dont un officier supérieur ont aussi succombé dans ces affrontements.

Roger Kambale, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.