Accès Humanitaire

A l’issue du forum intracommunautaire des Babembe qui s’est tenu à Uvira du 2 au 4 mars, ceux-ci se sont engagés à cohabiter pacifiquement avec toutes les communautés congolaises et avec tous ceux qui ont choisi de vivre enn RDC pour le développement de ce pays.

Ceci est contenu dans la déclaration finale sanctionnant la fin des assises et signée par des participants, membres de la dite communauté.

Ils se sont également engagés à soutenir le chef de l’Etat dans sa démarche de pacifier la région Fizi-Itombwe, le sud-kivu et la RDC en général.

« Les Babembe s’engagent à cohabiter pacifiquement avec toutes les populations congolaises et avec tous ceux qui ont choisi de vivre en RDC pour développer ensemble ce beau pays. Ils s’engagent donc  à soutenir le chef de l’Etat dans sa démarche de pacifier la région Fizi-Itombwe, le sud-kivu et la RDC en général, » peut-on lire dans le document final parvenu à Laprunellerdc.info.

Par ailleurs, la communauté des Babembe n’a pas hésité d’épingler quelques points saillants ayant été à la base du conflit entre leur communauté et celle voisine des Banyamulenge. C’est notamment ce qu’elle  appelle la création frauduleuse de la commune de Minembwe, les conflits du pouvoir coutumier, la partialités des certaines agences. 

Ils demandent en outre qu’il y ait la restauration d l’autorité de l’Etat et la permutation en dehors de la province des commandants militaires ressortissants des tributs à conflit. Disons que ce dialogue intracommunautaire de Babembe intervient après celui de Banyamulenge qui a eu lieu à Kinshasa en février dernier. Ils ont eux aussi au cours de ces assises dénoncer un plan tendant à leur extermination.

Gracieuse Wany S.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.